Accueil

Participer aux RVPP 2022

THEMATIQUE 2022

« Tu ne tueras pas » Regards théologiques croisés sur la guerre

La guerre en Ukraine qui touche une Europe que l’on espérait pacifiée ne laisse personne indifférent. S’il y a une quasi-unanimité pour la dénoncer, et en particulier regretter l’attitude du dirigeant qui en est à l’origine, diverses questions se posent pour penser la guerre, ou la panser, à défaut d’avoir su la prévenir… 

Qu’est ce qui pourrait légitimer la levée de l’interdit du meurtre en temps de guerre ? Et pourquoi faudrait-il que le Magistrat, même le plus démocrate, soit armé ? Peut-on vraiment distinguer l’impératif éthique et l’ordre politique ? Et l’Evangile ne dit-il pas bien plus que « Tu ne tueras pas » en proposant l’amour des ennemis ? Dans la pensée protestante, les guerres (depuis celles « de religion » jusqu’aux « mondiales ») ont toujours été des occasions de bifurcations et de bouleversements théologiques, face à l’ampleur du malheur, comme une scission intime et toujours prête à se rouvrir… C’est ce que chercheront à comprendre les participant.es aux RVPP, en déplaçant ces questions vers celles qui sont d’aujourd’hui.

Programme des RVPP 2022

Vendredi 24 juin

18h00                 Accueil convivial et apéritif dinatoire

Samedi 25 juin

10h00                 Aumônerie et introduction

10h30                 Thèses 1 & 2, réaction et débat (animation : Esther Lenz)

avec Luca Marulli (Faculté adventiste Collonges) / Frédéric Chavel (IPT Paris) 

11h30                 Discussion en petits groupes

12h30                 Repas et pause

14h30                Thèses 3 & 4, réaction et débat (animation : Samuel Amedro)

Aurore Dumont (IPT Montpellier) / Neal Blough (FLTE Vaux)

15h30                 Discussion en petits groupes 

16h30                 Balade 

17h30                 Pause avec goûter

18h00                 Thèses 5 & 6, réaction et débat en grand groupe (Animation : Olivier Abel)

Gheorghe Socaciu (Bruxelles) / Murielle Minassian (Faculté Jean Calvin-Aix-en-Provence)

19h00                 AG des Rendez-vous de la Pensée protestante

20h00                 Repas festif

Dimanche 26 juin

9h00                   Relecture en petits groupes des 3 débats de la veille

10h00                 Discussion en grand groupe sur les fruits de la discussion

11h00                 Culte avec le campus de Vaux

12h30                 Repas

14h00                 Conclusions, synthèses et perspectives

15h00                 Fin de la rencontre…

Participer aux RVPP 2022

Quelques photos des RVPP 2021 à Collonges-sous-Salève

Retrouvez ICI les thèses sur « l’Autorité de Ecritures » publiées dans la revue Foi et Vie

Qui sommes-nous ? Découvrez les RVPP

3 thématiques pour approfondir

Trois sous thèmes ont été définis pour aller plus loin dans la question de l’autorité des Ecritures.

Sujet n° 1 : Sola Scriptura. Pertinence et impertinence d’un principe d’autorité

Au XVIe siècle, le principe du sola Scriptura est une provocation : appuyé sur l’adjectif sola et son sens exclusif, il signifie que l’Écriture est l’unique lieu au monde où l’Église peut avoir la certitude que le Dieu de Jésus-Christ parle – à l’exclusion d’autres lieux, qu’il s’agisse du siège de la papauté ou d’un cœur où Dieu déverserait directement sa Parole sans media aucuns.

Quelle est la fonction théologique de ce principe aujourd’hui ? Est-ce qu’il provoque encore – et si oui, comment ? Peut-on (ou même faut-il) redéfinir autrement la portée du sola ? S’il est à comprendre dans un sens exclusif, qu’est-ce qu’il exclut ? Pour quoi (et pourquoi) pourrait-on ou devrait-on se fier à l’Écriture « seule » ? Son autorité tient et tombe-t-elle avec le sola, ou se construit-elle autrement encore ? Quelle conception de Dieu, quelle conception de la vérité se cachent-elles derrière telle ou telle manière de comprendre ce principe ?

Ces questions sont à poser à frais nouveaux, sans doute, dans un contexte où tel chrétien juge que Dieu lui parle immédiatement dans chaque verset, alors qu’un autre assume le fait que l’Écriture ne soutient pas plus qu’un autre texte sa quête de la vérité – tandis que l’exégète souligne de son côté que l’Écriture, si humaine, n’est pas univoque.

Sujet n°2 : Usages de la Bible pour « faire » autorité : travail à partir d’un cas concret.

Dans les questions éthiques, celles des choix personnels et communautaires, la Bible est à la fois une source et un outil. Nous vous proposons de réfléchir à la question du rapport à l’argent, à la prospérité et à la pauvreté. Quelle place pour la richesse ?


Le débat sera alimenté par l’analyse de la démarche: Quels sont les rouages de l’argumentation et de quelle manière le texte biblique y est-il utilisé ? Quels critères lui donnent autorité ? Quelle lecture et quelle approche herméneutique autorisent son usage ? Quels sont les risques de mésusage ou d’abus inhérents à la démarche ?
Cette approche comparative autour d’un cas concret sera prolongée et approfondie par des travaux en groupes -par champs disciplinaires.

Sujet n°3 : Comment l’autorité de la Bible peut-elle être mise en œuvre dans une société plurielle ?

Comment la Bible forme, informe, réforme… déforme-t-elle l’auto-compréhension des chrétiens dans des sociétés plurielles qui réfèrent leurs valeurs et leurs débats à de multiples ressources et héritages religieux, philosophiques et culturels ?

L’autorité des Écritures est-elle convoquée à l’appui d’engagements sociaux, politiques, de militances évangélisatrices, ou au contraire de prises de distance par rapport au « monde » ? Comment et pourquoi ? Quel est d’ailleurs le « monde » construit par la fréquentation des textes bibliques ? De quelle herméneutique les réponses à ces questions témoignent-elles ?

Thème 2020

« L’autorité des Ecritures pour aujourd’hui – Enjeux et Perspectives »

télécharger les thèses des binômes

Binômes de théologien.ne.s  issu.e.s de :

  • Faculté adventiste de théologie de Collonges-sous-Salève
  • Faculté Jean Calvin d’Aix-en-Provence
  • Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine
  • Faculté de théologie de l’Université de Genève
  • Faculté de théologie de l’Université de Strasbourg
  • Haute-Ecole de Théologie HET-PRO de Lausanne
  • Institut Protestant de Théologie – Paris
  • Institut Protestant de Théologie – Montpellier

LIRE L’ARGUMENT COMPLET

Dix bonnes raisons de vous intéresser aux rendez-vous de la pensée protestante

1. parce que nous avons besoin de renouveler l’intelligence de notre foi
2. parce que la manière protestante de penser la foi chrétienne doit être pertinente pour nourrir nos Eglises et pour inspirer le monde qui vient
3. parce qu’il n’est ni normal ni souhaitable que la théologie continue d’être dénigrée dans nos églises comme dans la société
4. parce qu’il n’est ni normal ni souhaitable que la théologie soit l’affaire de quelques spécialistes et que la pensée protestante a besoin des contributions de chacun
5. parce que  c’est une occasion unique pour toutes les facultés de théologie protestante francophones de travailler ensemble sur un même thème
6. parce qu’il est toujours plus fécond de penser à plusieurs, en se confrontant à des pensées différentes de la sienne
7. parce que nous préférons construire des ponts entre les différentes familles spirituelles qui traversent le protestantisme
8. parce que c’est une formidable occasion de créer un réseau qui n’existe pas encore
9. parce que nous voulons donner un écho et une place à une nouvelle génération de théologiens protestants
10. parce que « le Seigneur en a besoin » (Luc 19,31)

Présentation

Pour une relance de la Théologie
‘Les rendez-vous de la pensée protestante’ : un projet innovant et enthousiasmant pour stimuler et encourager le débat théologique au sein du protestantisme Français et permettre à de jeunes théologiens de se faire connaître. Nous présentons ici le projet à partir des textes écrits par les auteurs de l’initiative.

Des constats et des besoins
De plusieurs côtés a surgi et été entendu l’appel à retrouver et à renouveler la réflexion théologique protestante. Mais il faut faire le double constat que, d’une part nous manquons de théologiens prêts à assumer la vocation doctorale et proprement intellectuelle, un ministère à la fois au service de nos Eglises et porteur d’une réflexion pertinente pour aujourd’hui, et d’autre part les lieux de discussion et de construction de la pensée théologique par le dialogue font défaut notamment au sein du protestantisme francophone, réduisant souvent le débat à une confrontation stérile ou à des anathèmes dérisoires. Il en résulte bien souvent que les églises ne se sentent pas ou peu nourries spirituellement et intellectuellement et que la pensée protestante reste largement inaudible dans l’espace public.

LIRE LA PRESENTATION COMPLETE

À propos

Les Rendez-vous de la Pensée Protestante est une association 1901 dont le but est d’encourager et de soutenir le développement d’une pensée théologique protestante contemporaine et de promouvoir l’émergence d’un réseau théologique dans la diversité du protestantisme.

ACCEDER AUX STATUTS

Contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse, ainsi qu’en cliquant sur l’icône du mail tout en bas à gauche de cette page du site. 

Adhérez à l’association :

Propulsé par HelloAsso